Pfeiffer Vacuum fournit des pompes turbomoléculaires au GANIL, les Très Grandes Infrastructures de Recherche (TGIR) Française

11/5/2020

  • Une coopération en toute confiance entre le GANIL et Pfeiffer Vacuum
  • Une technologie du vide innovante pour la recherche sur les ions lourds
  • Des pompes turbomoléculaires HiPace pour l'installation DESIR, de nouvelles aires expérimentales implantées auprès de l'accélérateur de particules SPIRAL2

Pfeiffer Vacuum a reçu plusieurs commandes importantes de la part du GANIL (Grand accélérateur national d’ions lourds), un grand centre de recherche française, pour la fourniture de pompes turbomoléculaires et de chambres à vide sur mesure.

Inaugurée en Normandie en 1983, le GANIL est un des grands laboratoires internationaux pour la recherche avec des faisceaux d’ions. Il s’agit d’un des plus grands accélérateurs d’ions lourds avec le Centre de recherche Helmholtz sur les ions lourds (GSI), en Allemagne. Le GANIL entretient de nombreuses collaborations internationales, notamment avec le GSI de Darmstadt pour le développement des projets FAIR (Allemagne) et SPIRAL2 (France) donc celui de DESIR.

Les accélérateurs y génèrent une large gamme de faisceaux ioniques notamment utilisés pour produire des noyaux très lourds. Créés par la collision de particules à haute énergie, ces noyaux exotiques n’existent pas à l’état naturel, dans des conditions normales.

Les faisceaux d’ions produits dans l’accélérateur sont utilisés pour la recherche fondamentale dans des domaines tels que l’astrophysique, les sciences des matériaux, la radiothérapie, la radiobiologie, la physique atomique et nucléaire, ainsi que la recherche sur la fusion.

L'installation DESIR guide les faisceaux d'ions générés vers les différentes expériences ; ce guidage de faisceau nécessite des déflecteurs et quadripôles électrostatiques. Un niveau de vide poussé (UHV) est indispensable pour permettre aux particules accélérées de se déplacer aussi librement que possible dans les lignes. Pour maintenir une pression aussi basse, un système à vide extrêmement performante et fiable est nécessaire.

Le GANIL a opté pour les pompes turbomoléculaires HiPace 700 M et les chambres à vide de Pfeiffer Vacuum. « Nous sommes fiers que notre technologie de pointe ait été sélectionnée pour les futurs projets de recherche au GANIL », indique Dr. Dirk Budelmann, responsable de marché R&D chez Pfeiffer Vacuum. « Nos pompes turbomoléculaires seront utilisées dans le nouvel accélérateur linéaire SPIRAL2 (DESIR) en combinaison avec les chambres à vide spécialement conçues. »

Les pompes turbomoléculaires HiPace M utilisées se caractérisent par leur conception compacte, leur flux de pompage élevé et leur faible consommation d’énergie. Leurs paliers électromagnétiques sont également appelés « paliers magnétiques actifs » dans la mesure où la position du rotor est contrôlée en permanence et réajustée en temps réel. Grâce à la compensation automatique du balourd, ils garantisent la stabilité du rotor, assurent un fonctionnement sans usure et à de faibles niveaux de vibrations. Cette technologie de paliers est fiable et ne nécessite ni entretien ni lubrifiant.

Les pompes turbomoléculaires sont continuellement perfectionnées pour pouvoir répondre aux exigences techniques de plus en plus pointues des accélérateurs de particules. Des versions spécifiques sont donc disponibles pour les différentes applications.

Pompe de turbomoléculaire HiPace 700 M de Pfeiffer Vacuum
Pompe de turbomoléculaire HiPace 700 M de Pfeiffer Vacuum

Réseaux sociaux :